Mois : mai 2013

1ère cloison intérieure

Aujourd’hui 26 mai, nous avons posé avec l’aide d’un ami les lisses hautes des cloisons intérieures du rez de chaussée, et j’ai ensuite posé les montants verticaux de la cloison entre la salle de bain et la cuisine.

Bande résiliente entre chevrons et plafond, plancher et entre chevrons pour atténuer la transmission des sons.

26-05-13_41926-05-13_416

Poursuite de la pose du frein vapeur à l’étage

A la fin du we de l’ascension, nous avions commencé à poser le frein vapeur à l’étage sur les murs et le toit. Notre équilibre a été mis à l’épreuve pour placer celui sur le toit.

Thomas a poursuivi par la pose des liteaux sur le frein-vapeur des combles côté sud, pour finir de préparer les caissons qui seront remplis de ouate de cellulose.

Il reste à découper et étanchéifié la fenêtre de toit, et mettre du scotch sur toutes les agrafes.

DSC_0135_01DSC_0133_01

Travaux du week-end de Pentecôte

Ce samedi, nous avons placé sur les murs du rez de chaussée le frein vapeur : agrafes, adhésif spécial pour le tenir et supprimer le plus possible de passage pour l’air (pour une bonne étanchéité à l’air, lié à la présence de la VMC), ensuite travail de découpe et d’étanchéité à l’air pour les contours de fenêtres (2 pour commencer).

18-05-13_400_01

Thomas a continué la pose du scotch d’étanchéité. Puis il a nettoyé le sol de l’étage pour commencer à placer le pare-poussière avant de poser les liteaux au sol et prochainement les gaines électriques. Il s’est aussi occupé de raccorder les gouttières au tuyau des eaux pluviales et il a coupé du bois sur une parcelle où ont été abattus des peupliers.

18-05-13_404_01

Le lundi, avec Yves-Marie, pose de l’escalier. Fini l’échelle de maçon qui en a fait peur à plus d’un, surtout avec un barreau en moins depuis plusieurs mois! Les marches ont été protégées avec de la moquette pour éviter tout coup pendant les travaux. 18-05-13_402_01

Fin des trois semaines de vacances de Thomas… Phytoépuration en service!

Après 3 semaines bien actives sur le chantier, nous avons fini:

– Le mur Nord en paille et son pare-pluie (les liteaux ne sont pas tous posés et les cadres de fenêtres de sont pas fait avec le pare-pluie)

– La dalle en paille, l’OSB par dessus et plus de la moitié du fermacell au sol

– Le frein vapeur sur les murs de l’étage et sur la pente Sud du toit avec les liteaux pour tenir le film en toiture

– La phytoépuration.

Il aura fallu 5 jours pour la réaliser.

Un premier jour à 2 plus le tractopelle pour faire les trous et positionner les bassins du premier étage (abreuvoir à bovins en PEHD), mettre la première couche de gravier dedans ainsi que le géotextile et l’EPDM pour le deuxième bassin.

30-04-13_356_01 30-04-13_358_01

Deux jours tout seul à faire les découpes et branchements des tuyaux en surveillant bien les pentes, percement de la bâche et test de l’étanchéité. L’évacuation de la pluviale a été faite en même temps et rentre donc dans le temps passé.

Une demi journée à 5 avec le remplissage d’un bassin avec les petits graviers (un peu loin pour le tracto), mise en place du sable autour des tuyaux, fabrication d’un abri autour des vannes.

Une dernière journée à 2 plus le tracto pour faire les derniers branchements (après l’achat des pièces manquantes et non disponibles avec les jours fériés) et le remplissage des bassins avec les graviers. Plus un petit terrassement pour mettre à peu près de niveau le sol avec des pentes pour rendre « esthétique » le terrain. Le temps aidera à casser les mottes, la terre étant très argileuse.

Nous avons plantés les plants dans le deuxième bassin, et attendons que les 5 plants que nous avons pour le premier grossissent avant de les mettre en place. Les autres plants arriveront en juillet.

10-05-13_382_01 10-05-13_383_01 10-05-13_384_01 10-05-13_386_01

Pose du Fermacell au sol

Avec Vincent, Thomas a terminé de poser la paille dans le cellier. Ensuite, ils ont commencé à poser le Fermacell au sol, une dalle sèche qui apportera de l’inertie à la maison. Après avoir nettoyer toute la poussière du sol, ils ont débuté par les chambres à l’est, en posant au préalable un pare-vapeur au sol. Celui est fixé par des agrafes aux murs et du scotch (pour assurer l’étanchéité à l’air) est placé entre les jonctions de pare-vapeur, sur les agrafes et autour des sorties de gaines (manchon spécial est ajouté avant le scotch)! Thomas est très pointilleux!

30-04-13_343_0130-04-13_342_01

Ensuite les plaques sont posées au sol. Chaque plaque est fixée à la suivante par de la colle et des vis tous les 20 cm. Quelques découpes à la scie circulaire( dehors car cela fait beaucoup de poussière!) sont nécessaire pour la plaque en bout de rangée, pour celles le long du mur de séparation avec le salon et autour des poutres, et pour le passage des tuyaux d’eaux.

30-04-13_341_0130-04-13_340_0130-04-13_338_01

Début de la mise en place de la phytoépuration

Au vu de la météo, nous avons démarré la phytoépuration. Thomas a d’abord passé une demi-journée à recalculer les côtes et profondeur, installer les repères au sol pour le terrassier (emplacement des bassins, des sorties…) et à couper les arbres en bordure pour permettre la sortie des eaux vers le fossé communal. Il est allé acheter les bâches et les plantes qui seront à installer dans les bassins verticaux et horizontaux. En attendant leur installation, elles ont les pieds dans l’eau à côté des tas de sable et graviers.

Lundi, le terrassier est venu et avec l’aide de Thibault, cousin de Thomas, ils ont creusé les tranchées, trous et commencé à mettre en place les bassins et différentes couches de sables et de gravier. L’entreprise prestataire (EACS) qui nous a aidé à monter le dossier pour avoir l’autorisation de la SEMERAP d’installer une phytoépuration, est venue contrôler dans l’après midi l’avancée du chantier.

Mardi, Thomas  a continué seul la mise en place du matériel. Il manque des sorties avec le bon diamètre… encore du temps à passer en magasin pour tout avoir!30-04-13_346_01 30-04-13_347_01 30-04-13_349_01 30-04-13_356_01 30-04-13_358_01