Mois : septembre 2013

Isolation des combles et Test d’étanchéité à l’air validé!

Mi-septembre, l’isolation des combles par ouate insufflée a été faite sur deux jours par une entreprise (EFC KARLE à Gannat). Nous avons maintenant plein de ouate dans la maison, ce qui nous change de la paille. Il est revenu la semaine suivante pour préparer un devis pour la ouate projetée humide sur les murs pour faire une isolation phonique entre les pièces.

La recherche de l’origine de la fuite d’eau sur la toiture s’est poursuivie avec la visite de l’entreprise de la cheminée puis celle de la toiture pour enfin trouver une tuile fautive! Elle se situe au niveau du raccord entre le débord de toit de la partie maison et le toit du cellier. Son creux tombait pile sur un chevron et l’eau s’écoulait alors sur le pare-pluie.

Vendredi, Baticontrôle est venu pour faire un test intermédiaire en cours de chantier d’étanchéité à l’air pour voir comment se situe la maison et les améliorations à faire.

Nous avons atteint un niveau de Q4Pa-surf en m3/(h.m2) : 0,28 pour un objectif maison BBC (RT 2012) de 0,60 et maison passive de 0,16 (soit 0,60 vol/h sous n50).

20092013182_0120092013183_01

20092013184_01

Pendant, ce temps, avec Yves-Marie nous avons poursuivi le montage des volets, la pose de la dernière porte de chambre, la pose de liteaux sur les murs périphériques et un trou dans le plancher de l’étage pour une bouche de VMC.

Après le premier test (qui avait obtenu 0,46 soit bon pour BBC) , Thomas a bouché les trous détectés et un nouveau test a été réalisé pour noter la différence (qui a lui obtenu 0,28). Ce deuxième test a pu être réalisé car la maison n’est pas en cours de certification. Sinon, il est interdit par la loi au prestataire de faire un deuxième test après la correction des défauts. Il ne doit d’ailleurs même pas dire de quelle façon corriger les défauts, il signale normalement juste le lieu de la fuite (pour ne pas risquer de procès si la méthode indiquée n’est pas correcte ou suffisante ou autre).

Samedi, Yves-Marie a fini la pose des volets, et a raboté la porte de la salle de bain qui avait un léger décalage. Pour nous c’était relâche pour entourer un couple d’amis qui se mariait. Le dimanche après-midi, seule Marie a été sur le chantier pendant que Thomas soignait son angine. Elle a poncé le Fermacell et enlevé les excédents de colle. Ensuite, découpe du sol de l’étage pour poser les bouches de la VMC et début du nettoyage des poutres du rez-de-chaussée salies par la terre de l’hiver lors du montage.22-09-13_795_0122-09-13_793_0122-09-13_798_0122-09-13_796_01

Cloisons et volets

En vu d’un test d’étanchéité à l’air de la maison qui aura lieu la semaine prochaine, Thomas a poursuivi la pose du frein vapeur intérieur. Encore quelques mètres de scotch utilisés pour finir les ouvertures des velux à l’étage et boucher tous les trous dans le frein-vapeur. Il a aussi percé des trous pour faire sortir les câbles électriques à l’extérieur pour les lumières.

31-08-13_782_01

31-08-13_785_01

Poursuite de la pose des ossatures de cloisons à l’étage pour faire passer les tuyaux du chauffe-eau solaire qui devrait finir d’être posé fin octobre avant la ouate projetée humide dans les cloisons entre les pièces du rez de chaussée.

Thomas a terminé de tirer les câbles électriques du bas, il reste les deux pieuvres du haut.

Avec Yves-Marie, ils ont poursuivi la pose des volets. Une demi-journée de travail par fenêtre entre la prise de mesure, les découpes et la mise en place. Déjà trois paires de volets de posées. Après il restera les tours de fenêtres à finir puis de la lasure dessus.

31-08-13_784_01  31-08-13_788_01

démarrage de la pieuvre électrique

Nous avons maintenant commencé à poser la pieuvre électrique fournie par actions énergies (actionsenergies@orange.fr / http://www.batikeo.fr). Ils nous ont également fourni la nourrice d’eau et les tuyaux en PER.

Il faut le temps de bien lire les plans et cela se passe bien. Le plus long est de bien définir le passage des gaines dans le plancher de l’étage et le point de descente pour aller en bas.

Vendredi, j’étais tout seul pour démarrer la pieuvre et la VMC. Aujourd’hui dimanche, nous étions deux avec René de 10h à 14h. Nous avons pratiquement mis tout ce qui va au rez de chassée sauf certaines gaines pour lesquelles l’accord de Marie était nécessaire.

elec (5) elec (3) elec (6)

Il reste deux boitiers qui alimentent l’étage ainsi que les gaines de télécom et l’électrique pour four, frigo, LL, LV,..

Ensuite, il ne restera plus qu’à découper les trous dans les plaques de Fermacell, mettre les boitiers, mettre l’isolant dans les cloisons, fermer et mettre les boitiers de l’autre face.

Samedi après midi, avec Yves-Marie, nous avons posé une première paire de volet. Cela a pris du temps, mais tous les réglages étaient à faire. Les autres paires devraient aller plus vite.

Et la ouate de cellulose a été insufflée dans la toiture cette semaine. La maison est complétement isolée et cela se sent. Malgré le temps couvert ainsi qu’une température de 15°C dehors depuis hier et les nuits fraîches, la température de la maison est encore de 22°C.