Avancement de l’étage

 

Depuis Mai, les travaux se sont poursuivis, principalement à l’étage. Les cloisons ont été progressivement posées : OSB + fibres de bois + OSB.

 

Avant la pose de la dernière plaque d’OSB, Thomas a tiré les câbles électriques, percé les trous pour les boitiers électriques des prises, raccordé les blocs de prises aux câbles ce qui est long et demande des petits doigts précis ! Pour la cloison de la chambre Ouest, nous avons fait un essai de remplissage avec des copeaux de bois en complément de la fibre de bois. En effet, la cloison fait 10cm d’épaisseur à ce niveau là pour utiliser des chutes de chevrons d’ossatures, lisses et pour supporter le poids de la future bibliothèque. Nous verrons à l’usage le résultat au niveau du confort acoustique.

07-2014_1964_01

Les portes ont été achetées (à Leroy Merlin, pas top la qualité en sapin de base), lazurées et une première a été posé à l’Est pour la chambre d’Emma. Là encore, mieux vaut prendre son temps pour la poser et ne pas faire dix choses en même temps sinon gare aux erreurs de mesure qui doublent le temps de pose ! Les voliges ont été poncées et montées à l’étage par Marie, puis mesurées, découpées et vissées pour faire les doublages des murs de pignons des chambres. Quelques découpes pour faire le tour de la poutre et la dernière est rentrée avec un bon coup de pieds car il est dur de conserver la verticalité avec des planches de volige ! Chaque volige a été posé avec le contrôle du faisceau laser pour conserver au maximum la verticalité. Il a fallu percer des trous pour les prises électriques, patience et force physique ont été nécessaire pour passer au travers des 3cm d’épaisseur du bois. Ensuite, l’OSB a été peint dans la chambre Est pour apporter un peu de luminosité et trancher avec le bois. Les raccords de plaques ont été comblés avec du silicone pour avoir une surface continue. Bien attendre qu’il sèche avant de le peindre sinon cela craquèle.

 

Pendant que Marie et les enfants sont partis en vacances avec les grands-parents, Thomas s’est ensuite attaqué à la pose du lambris dans les deux chambres. Celle de l’Est est terminée, la deuxième est en cours. Les voliges ont également été terminée dans la chambre ouest.

 

Le parquet en châtaignier massif à clouer (ou visser) est acheté chez notre fournisseur habituel, Kenzaï, dans deux lots de fournisseurs différents, pour faire baisser le prix. Les lots sont compatibles. La pose du parquet a démarré en septembre 2014, mais cela prend du temps lorsque l’on a que les weekend avec les enfants à la maison. Un vendredi de RTT a permis de bien avancer le parquet dans la chambre pour accueillir des enfants lors de notre crémaillère. Et notre fille est ravie de pouvoir dormir dans sa chambre (même si le parquet n’est pas tout à fait fini et qu’il y aura le ponçage et la protection du bois à faire).

 

 

Comments are closed.